L'île

L'île
[ Choc ••• ]
[ Gore •• ]
[ Peur ••• ]
(Seom)
Un film de Ki-duk Kim produit en 2000
avec Jung Suh, Yoosuk Kim, Sung-hee Park...

Interdit aux moins de 16 ans
Sud-Coréen
L'île

Drame, Thriller
1H30
Bande Annonce

Synopsis: La belle et fantomatique Hee-jin (Suh Jung) s'occupe d'îlots de pêche au beau milieu d'un site naturel idyllique. Silencieuse, elle accueille les clients et survit en vendant de la nourriture et des boissons. Elle se prostitue occasionnellement.
Un jour, Hyun-shik (Kim Yoo-seok), un homme plus désespéré que les autres, débarque sur cet ilôt. A la ville, il a tué sa femme et cherche dorénavant un endroit pour disparaître et oublier sa peine. La souffrance de cet homme intrigue Hee-jin.


♥♥♥♥♥
2/5 - Un film étrange avec des personnages spéciaux et cruels. J'ai pas adhéré a cette histoire "d'amour" tordue et sans saveurs, si on peux appeler ça de l'amour...
Malgré tout je lui met 2/5 pour ses belles images et sa bande son.
Vu pour la première fois le 9 Juillet 2014
------------------------------------------------------------
DarioFulcio13: ♥♥♥♥

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.161.116.225) if someone makes a complaint.

Comments :

  • x-Miss-Beatles-Disney-x

    18/01/2016

    Je serais intéressée de voir des films coréens, mais pas trop celui-là :p

  • le7e-art

    27/07/2014

    ça doit être un film un peu étrange

  • Romanian-Wind

    20/07/2014

    Moui, ça a l'air d'être vraiment spécial ! Je ne suis pas tenté !

  • Dariofulcio13

    19/07/2014

    Arf c'est vrai qu'il est assez particulier (je ne me suis jamais remis de la double scène des hameçons qui fait très mal) mais personnellement j'ai vraiment accroché. Je ne dirai pas que le film soit "sans saveur" car on voit que ces deux marginaux apprennent à se connaître mutuellement et à se "respecter" autrement que dans l'appréhension et la violence. Les images sont magnifiques, l'ambiance tantôt poétique, tantôt oppressante si bien que parfois on navigue vers une sorte d'irréalité symbolique (le final, comme un retour vers la sauvagerie de deux êtres ayant abandonné l'idée d'obéïr aux conventions de la société). 4/5

  • Emotional-Movies

    15/07/2014

    Je ne connais pas

  • cine-analyse

    14/07/2014

    Je ne l'ai pas vu

  • tvcine02

    13/07/2014

    je ne connais pas du tout!

Report abuse